Nouvelles ATS Professionnels

VALVE À PISTON VS DIAPHRAGME

Lorsque vous recherchez la meilleure valve de chasse pour votre projet, l’utilisation et les conditions doivent être prises en considération. Plusieurs facteurs vous aideront à décider quelle valve fonctionnera le mieux pour vous.

 

Les valves de chasse sont des valves à fermeture automatique. Elles sont divisées en deux groupes: celles à Piston et celles à Diaphragme. Bien que chacune ait des caractéristiques différentes, elles fonctionnent toutes les deux avec l’attraction gravitationnelle initiale permettant à l’eau de s’écouler à travers la toilette lors de la chasse. Les robinets de chasse se réinitialisent plus rapidement que la gravité elle-même, car les mécanismes forcent l’eau vers le bas.


De plus, chaque type de robinet de chasse d’eau pour urinoir et/ou toilette possède une section de commande supérieure et une section d’alimentation inférieure reliées par une dérivation. La dérivation dans les valves à diaphragme et à piston est un petit trou ou orifice ne mesurant qu’entre 0,020 pouces et 0,030 pouces de diamètre. Les deux technologies permettent de réaliser d’importantes économies d’eau par chasse.

 

Il est important de noter une variété de facteurs lors de la sélection du type de valve de chasse la mieux adaptée aux besoins de votre utilisation.

Valve à Piston:

  1. La manette de chasse est pressée
  2. La goupille de la manette pousse la tige de l’actionneur
  3. L’actionneur se soulève du joint relâchant ainsi la pression dans le piston
  4. La pression est maintenant plus élevée en dehors du piston forçant celui-ci à se détacher du joint principal 

 

 

La valve à piston est constituée d’une coupelle moulée séparant les parties supérieure et inférieure du robinet de chasse. Le mouvement de glissement à l’intérieur du cylindre du corps de la valve pousse l’eau vers le bas lors de la chasse, cependant, ce mouvement est plus long que le mouvement de flexion du diaphragme.

 


Les valves à piston possèdent trois points d’étanchéité. Le premier est situé au point principal où le piston est scellé au bas du corps de la valve. Le second est situé au niveau du joint à lèvre, empêchant le liquide de se déplacer à travers la culasse. Le troisième réside sur le siège de la valve de décharge qui s’ouvre avec la bonne quantité de pression d’eau. Un défaut commun pour ce genre de valve est son manque de longévité. Souvent, la valve peut s’armer ou se coincer dans une certaine position lorsqu’elle s’use, et en raison du point d’étanchéité supplémentaire, elle est plus susceptible de se détériorer, ce qui peut provoquer des fuites d’eau.

 

Plus d’entretien est également nécessaire avec ce type de valve. Il est essentiel de vérifier le débit de la vis de réglage interne afin d’assurer le bon fonctionnement et de réduire les pertes. Le débit minimum doit être de 15 PSI +/- et maintenu régulièrement. Il faut tenir compte de l’environnement dans lequel ce système fonctionnera, car le piston fonctionne mieux dans les systèmes à basse et faible pression avec des conditions d’eau plus propres.

Valve à Diaphragme:

 

La valve à diaphragme sépare la partie supérieure de la partie inférieure à l’aide d’un disque en caoutchouc flexible. Cette valve fonctionne sur un mouvement «flex» plus fiable, qui soulève le joint pour permettre à l’eau de traverser.

 Contrairement à la valve à piston, la valve à diaphragme possède deux points d’étanchéité interne. Le corps de la valve scelle l’eau dans la partie supérieure en appuyant le diaphragme sur le siège de la valve. Lorsque le baril de la valve est ouvert, il brise le joint, permettant à l’eau de la partie inférieure du côté admission de pousser le diaphragme hors du siège de la valve, permettant à l’eau de passer jusqu’à ce que la pression soit égalisée. La valve à diaphragme possède un mécanisme de fonctionnement plus simple qui facilite également l’assemblage. Il est important d’en informer la personne qui supervisera l’exécution des tâches de maintenance. De plus, la conception centrée rend très improbable le verrouillage ou le blocage de la valve.

 Le clapet anti-retour à diaphragme domine actuellement le marché nord-américain en raison de sa durabilité, de sa fiabilité et, finalement, du faible coût d’entretien. Cela signifie que les plombiers nord-américains seront plus familiers avec les valves et comprendront mieux le fonctionnement de leur mécanique. Il faut tenir compte de l’environnement dans lequel ce système fonctionnera, car le diaphragme fonctionne mieux en débit élevé, dans des conditions d’eau usées et avec une contre-pression élevée.

 

Comparaison des Valves de Chasse:

Conclusion:

Globalement, la valve à diaphragme détient un plus grand avantage sur la valve à piston en raison de sa simplicité et de son environnement à débit élevé. Une tâche pouvant être complétée en rencontrant moins de problèmes et qui fait gagner du temps et de l’argent aux utilisateurs est généralement la meilleure décision. Cependant, le taux d’utilisation des toilettes et/ou urinoirs est une information importante à ne pas négliger lors du processus décisionnel.

 

ATS peut vous aider à vous assurer que vos valves répondent le mieux à vos besoins

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *